A la UneActualité & vie locale

Covid-19 et pass sanitaire : point sur les modalités pour se rendre en France

Venir passer des vacances ou une journée en France s’avère un peu plus plus compliqué qu’avant la covid-19, et la mise en place du pass sanitaire.

En effet, plusieurs règles sont désormais à respecter quand les citoyens et résidents du Grand Duché de Luxembourg se déplacent sur le territoire français. 

Le Luxembourg est un pays classé vert par la France au niveau de sa situation épidémique. Aussi, aucune quarantaine n’est en vigueur mais quelques mesures de prévention de la maladie sont tout de même en place. 

Illustration : libre de droits

Ainsi, quand un luxembourgeois, non frontalier, c’est-à-dire s’il habite à plus de 30 kilomètres de la frontière française, souhaite venir dans l’hexagone, il doit présenter un schéma vaccinal complet ( 2 doses de vaccin + 7 jours) ou bien un test PCR négatifs de moins de 72h. Cela s’applique à partir de 12 ans pour les enfants et est obligatoire pour tous les adultes.  

Une dérogation existe pour les frontaliers. Ils sont autorisés à passer la frontière sans avoir fait de tests PCR ou être vaccinés s’ils restent moins de 24h en France. Pour les durées plus longues, ils doivent, eux aussi, justifier de ces documents.

L’amende pour non respect de ces mesures se monte à 135 euros. Pour les récidivistes, c’est-à-dire les personnes contrôlées trois fois en trente jours et qui n’auraient pas ces papiers sur eux, la sanction est de 6 mois d’emprisonnement et 6 700 euros d’amende. 

Test covid payant pour les visiteurs étrangers

A savoir que les tests PCR et antigéniques ne sont pas pris en charge par la sécurité sociale pour les étrangers sauf s’ils possèdent une prescription médicale. Il faut donc débourser 28 euros pour un test antigénique et 45 euros pour un test RT PCR. 

Ces tests continuent à être gratuits pour les citoyens Français tant que le variant delta circule sur le territoire. 

Le pass sanitaire appliqué en France

Les gens qui viennent en France même pour moins de 24 h, ce qui inclut les frontaliers, doivent présenter un pass sanitaire pour se rendre dans les lieux de loisirs et de cultures ( cinémas, théâtre, musées …) rassemblant plus de 50 personnes depuis le 21 juillet 2021. 

A compter du 1 août 2021, le pass est demandé également pour les trajets de longue distance (si on change de région, en train, car ou avion), au restaurant, café, dans les centres commerciaux, hôpitaux, maisons de retraite et établissements médico-sociaux. 

Le pass sanitaire est contrôlé à l’entrée des bâtiments. La cohérence d’identité peut aussi être vérifiée. Les personnes peuvent la refuser. Elle est cependant obligatoire quand il s’agit des forces de l’ordre et des lieux qui la demandent déjà d’ordinaire (discothèques et bars pour vérifier la majorité par exemple). 

Le pass sanitaire en France est demandé à partir de 18 ans et se compose soit d’un schéma vaccinal complet (2 doses + 7 jours OU si on a eu la covid, avoir fait une injection entre 3 à 6 mois après les premiers symptômes et avoir attendu 28 jours après le vaccin) ou un test RT PCR de moins de 48h ou un test antigénique de moins de 24h. 

Pour les enfants, le pass sanitaire n’est pas demandé. Il le sera cependant pour les 12-17 ans à compter du 30 septembre 2021. 

Avoir le bon vaccin quand on voyage

La préfecture de la Moselle a attiré l’attention des voyageurs, notamment qui sortent de l’Union Européenne ou qui y viennent pour des vacances.

En effet, le pass sanitaire est valable en France et dans l’Union Européenne seulement si l’on s’est fait vacciner par les quatre vaccins reconnus par l’Union Européenne (Pfizer-BioNtech, Moderna, AstraZeneca et Janssen) et si l’on a téléchargé son pass sanitaire en format européen, soit en anglais, si l’on ne parle pas français. 

Les contrôleurs du pass sanitaire peuvent refuser l’entrée si ces conditions ne sont pas respectées.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page