Politique & social

Scandale LuxLeaks au Luxembourg : PwC se défend

Le scandale LuxLeaks continue d’agiter, depuis ce jeudi 6 novembre 2014, aussi bien les médias que le Gouvernement luxembourgeois, qui tente d’ailleurs de calmer le jeu (lire notre article en cliquant sur ce lien). Le cabinet de conseil et d’audit PricewaterhouseCoopers (PwC) a tenu lui aussi à réagir :

« Les articles parus ce jour dans les médias sur l’activité de conseil fiscal au Luxembourg, coordonnés par le consortium de journalistes d’investigation ICIJ, reposent sur une information partielle, incomplète, datant de quatre ans ou plus, et qui a été obtenue illégalement. »

Pour lire le communiqué de PwC dans son intégralité, cliquez sur ce lien.

[note color= »#d8d7d9″]Pour rappel, des accords fiscaux secrets entre le Luxembourg et 340 multinationales ont été révélés ce jeudi 6 novembre 2014 par 40 médias internationaux qui se sont appuyés sur des documents provenant du Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ). Lire notre article en cliquant sur ce lien.[/note]
Mots clés

Sur le même thème

Un commentaire

  1. Le Luxembourg, pays insignifiant, est un véritable scandale financier. C’est honteux. L’Europe doit faire quelque chose. On ne peux pas profiter d’un coté et tricher en permanence de l’autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer