Actualité & vie locale

Fin du confinement au Grand Duché : commerces et relations sociales dès le 11 mai, avec prudence

L’évolution de la pandémie de Covid-19 au Grand Duché, avec un très faible nombre de nouvelles personnes infectées, et des hôpitaux non-saturés, a permis au Premier ministre Xavier BETTEL et à la ministre de la Santé Paulette LENERT de donner (le 4 mai dernier) le signal d’un redémarrage partiel mais conséquent des activités économiques et sociales à compter du 11 mai 2020, tout en appelant à la plus grande prudence dans la gestion des contacts entre les personnes et les personnels.

La distanciation sociale et les gestes barrière restent donc la norme, afin de permettre une reprise durable. En la matière, c’est donc sur les responsabilités individuelles que repose en bonne partie la pérennité d’une reprise sans coup d’arrêt.

On notera que la décision a également été prise au regard des constats effectués suite à la reprise dans le secteur du BTP le 20 avril.

Dans une ciculaire envoyées aux communes, le gouvernement précise que le déconfinement

suivra les recommandations de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), les reprises d’activités doivent se faire en phases successives et décalées en considération de l’impact qu’elles sont susceptibles de produire.

A chaque phase correspond la reprise d’un certain nombre d’activités pour lesquelles les restrictions sont levées. A noter toutefois que le rétablissement de mesures de confinement plus strictes risque de s’imposer en cas d’augmentation du nombre d’infections nouvelles.

Bien que l’accélération du redémarrage économique soit positionnée au 11 mai, Xavier BETTEL a également indiqué que le télétravail resterait une solution à privilégier pour les semaines à venir. Des échanges avec les pays frontaliers sont en cours pour ajuster le cadre autorisé.

Les commerces et lieux culturels autorisés à ouvrir

Tous les types de commerces ne seront pas logés à la même enseigne (on attend encore la publication de la liste détaillée), certains ne recevant d’ailleurs l’autorisation de réouverture (lire plus bas), dans tous les cas, les modalités de fréquentation devront être adaptées aux règles de distanciation sociale.

Pour le secteur des soins à la personne impliquant nécessairement une proximité (coiffure, esthétique), la reprise de l’activité est autorisés mais uniquement sur rendez-vous.

Les lieux culturels auront l’autorisation d’accueillir du public, toujours dans un cadre adapté permettant le respect de la distanciation sociale.

Reprise des contacts sociaux de façon limitée

Les rassemblements et manifestations en extérieur seront autorisés, dans la limite de groupes de 20 personnes. Une mesure applicable également à la culture.

Il sera à nouveau possible de pratiquer des activités de sport individuel en extérieur, tout en maintenant les distances et comportements appropriées.

Enfin, à compter du 11 mai, il sera possible de se réunir en petit groupe de six personnes maximum, en plus des personnes qui habitent ensemble, en privilégiant tant que possible la rencontre entre « les même personnes à chaque fois pour limiter le risque de propagation du virus ».

Du côté de l’enseignement, la date du 25 mai a été indiquée pour une reprise progressive, dont le détail peut être consulté en cliquant ici.

un modèle d’organisation scolaire et d’accueil inédit a été élaboré. La reprise se base ainsi sur une réorganisation du temps et de l’espace et des mesures barrières strictes pour prévenir la propagation du virus Covid-19.

Des commerces et activités encore écartés

A ce stade, la reprise du 11 mai laisse encore certaines entreprises et activités à l’arrêt.

La pratique des sports d’équipe et de contact sont exclus, mais ce sera aussi le cas du sport individuel intérieur dans les salles de fitness, qui devront restées fermées jusqu’à nouvel ordre. D’une manière générale c’est toutes les activités de loisir en intérieur qui sont concernées, mises à part celles que l’on peut faire chez soi bien entendu.

Les bars et restaurants, sauf pour les éventuels services de livraison mis en place, devront rester fermés. Sous réserve d’une adaptation des lieux, la date de reprise évoquée pour ces derniers est fixée au 1er juin, mais la réouverture dépendra de l’évolution de la situation.

Distribution massive de masques

Une nouvelle opération de distribution de masques est en cours de préparation. Objectif : 50 masques pour chaque habitant âgé de plus de 16 ans, idem pour les frontaliers.

Ci-dessous la conférence de presse de Xavier BETTEL et de Paulette LENERT.

Les statistiques de l’évolution de la situation peuvent être consultées depuis cette page.

Mots clés
Personnalité(s) :

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer