Economie & emploi

Coût de la vie des expatriés : comment se classe le Luxembourg ?

Le fournisseur de services dans le secteur des ressources humaines EA International classe le Luxembourg au 120ème rang mondial des villes les plus chères pour les expatriés en 2015, sur un total de 440 villes et lieux du monde étudiés.

Illustration : libre de droits
Illustration : libre de droits

Les villes les plus chères au monde pour les expatriés sont Juba (Soudan du Sud), Luanda (Angola) et Zurich (Suisse).

Un ranking des plus éminents

ECA vient de publier une nouvelle version de l’édition de juin 2015 de son étude sur le coût de la vie pour les expatriés à travers le monde. Cette étude compare le niveau des prix dans 440 villes et lieux du monde ; les données sont utilisées par les professionnels des ressources humaines pour calculer les primes de coût de la vie qu’elles accordent à leurs expatriés.

Le classement des villes européennes est mené par Zurich, Genève et Berne. Le Luxembourg est classé au 24ème rang dans ce classement européen, contre un 13ème rang pour Paris, 18ème rang pour Bruxelles et 22ème rang pour Anvers.

Cette étude contraste avec l’étude Quality of Living de Mercer qui classe le Luxembourg au 94ème rang mondial des villes les plus chères.

Un ranking qui définit l’attractivité du Luxembourg

ECA International définit et compare le niveau de coût de la vie sur la base d’un panier moyen composé de biens de consommation et services. Ces articles ont été choisis car ils représentent les produits et services typiquement achetés par les expatriés.

Parmi ces produits se trouvent l’ »alimentaire », les « basiques » (boissons et tabac, articles divers et services) et le « général » (habillement, appareils électriques, dîner en ville). L’indice du coût de la vie reflète donc les dépenses au quotidien, mais certains coûts tels que le logement, les services (électricité, gaz, eau), l’achat d’une voiture et les frais scolaires ne sont cependant pas inclus dans cette enquête.

Les fluctuations des taux de change, l’inflation et la disponibilité des biens et des services affectent le coût de la vie des expatriés.


Sources : eca-international.com et luxembourg.public.lu

Mots clés

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer