728×90 header

Dépénalisation de l’avortement au Luxembourg : les députés votent « pour »

Le débat ainsi que le vote de la dépénalisation de l’interruption volontaire de grossesse (IVG) a été voté ce mardi 2 décembre 2014 par les députés luxembourgeois.

En plus du retrait de l’IVG du Code pénal, la réforme prévoit, entre autre, de supprimer la 2ème consultation obligatoire, qui sera remplacée par le droit à une consultation soit avant soit après l’intervention, plus obligatoire et remboursée par la CNS.

Elle prévoit également la suppression de la confirmation écrite de la femme enceinte sur sa détermination de procéder à l’IVG et de supprimer la notion de la situation de détresse qui doit être constatée pour justifier une IVG aujourd’hui. Un remboursement de l’IVG est également prévu par la Caisse nationale de Santé.

A lire dans la même rubrique :

Déjà 1 commentaire

  1. Charlotte

    Mieux vaut tard que jamais . J’espère que l’Espagne n’y touchera pas de si tôt et ça semblerait difficile à imaginer en France mais qu’à côté de ça , que les femmes aient des prises en charge dès lors qu’elles ont fait leur choix et pas un délais d’attente incompressible amenant à aller plus loin que chez elle .

Donnez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*